La pénurie de documents anciens, due au fait que l'abbaye fut maintes fois dévastées (invasions anglaises - guerres de religions) rend difficlle l'écriture de l'histoire du monastère après le 12eme siècle. C’est souvent par le biais de textes épars qu’on peut retrouver des traces de l’Abbaye. *** Vers 1110, Girard, légat du Pape Pascal, est reçu à Noyers par l'abbé Etienne. Sous l'abbatiat de Gaudin de Poen ( 1112-1132 ) un manuscrit cite la visite du comte d'Anjou, Foulque V dit le jeune, également Roi de Jérusalem. Vers 1120 , Gilbert archevêque de Tours vient à Noyers pour, dit le manuscrit latin 12681 "certaine dédicace". Son auteur pense qu'il s’agit de la dédicace de la basilique et du monastère restaurés. Cette même année 1120 , Pétronille, épouse de Pierre de Tibert, donne ses biens à l'abbaye pour entreprendre le pélerinage à Saint Jacques de Compostelle . Cette Pétronille est recensée, par les spécialiste de Saint Jacques, comme la première femme a entreprendre le pélerinage. En 1134 ou 1136 ( le MS 12681 indique 1134 mais ce fait est relaté dans la charte 494 datée par Dom Fonteneau en 1136. D'autres sources donnent aussi 1157), Aymery ou Aymeric 1er, vicomte de Chatellerault, meurt à Noyers, revêtu de l'habit monastique. Cet événement mérite d'être noté car Aymeric n'est autre que le grand-père d' Aliénor d'Aquitaine. ( Aymeric eut en 1105 avec son épouse Dangerosa de L'Isle Bouchard, une fille dénommée Aénor, encore appellée Aliénor. Elle épousa Guillaume X de Poitiers dont elle eut 3 enfants, dont Aliénor d'Aquitaine en 1122). En 1139 , l'abbé de Noyers, Hugues 1er Bernier, assiste à Rome au concile de Latran II. En 1198 , le roi d 'Angleterre Richard 1er Cœur de Lion, , qui est aussi comte d'Anjou, demande à son Sénéchal Robert de Turneham de prendre l'abbaye sous sa protection.
L'abbaye de Noyers du XIIe au XVe Siècle
Richard Coeur de Lion (1157-1199) qui accorda sa protection à l'abbaye de Noyers. Gisant de l'abbaye de Fontevraud.
Louis XI de France, dit le Prudent, né le 3 juillet 1423 à Bourges, mort le 30 août 1483 au château de Plessis-lez-Tours
En 1409 , l'abbé de Noyers, Guillaume 1er fait parti des 300 hauts prélats de toute la chrétienté qui assiste avec 24 cardinaux au concile de Pise. En 1446 , Louis XI , qui avait 23 ans mais n’était encore que le dauphin réside en octobre à l’abbaye de Noyers. Il reviendra à Nouâtre en tant que Roi le 8 juin 1471 , et il dormit soit au Château d’Estouteville soit à l’abbaye de Noyers, l’incertitude demeure Maurice de Parthenay, élu abbé de Noyers en 1458, entreprend aussitôt la construction du Chapitre et du dortoir au dessus. En 1474 , l'abbé Raoul II du Fou du Vigean fait élever le cloître et ses armoiries y figuraient encore au XVIIe siècle. Le 22 Octobre 1484 , le conseil de Régence du Roi Charles VIII adresse des lettres patentes "aux religieux de l'abbaye de Noyers pour recevoir en leur abbaye ung pouvre viel gendarme nommé Jehan Duserne"
Lettre d’Ysabeau de Craon, dame de Noastre 25 juillet 1372 Collection Dom Housseau n° 3701 Tome VIII page 232 A tous ceux qui ces présentes lettres verront Ysabeau de Craon, dame de Sully, de Sainte Maure et de Noastre, salut. Sachent tous que comme les religieux, abbé et couvent de Notre Dame de Noyers aient en leur ville haute justice, moyenne et basse, laquelle ville est environnée de notre châtellenie de Noastre, ci et en telle manière que quand il convient pour leurs justices, aucun malfaiteur faire exécuter et pendre aux fourches, ils ne peuvent faire leurs fourches que elles ne soient au ras des murs de leur dite ville et les dits religieux ni autres comme Seigneurs et dames qui ont accoutumé à hanter en leur dite ville et abbaye ne peuvent aller en leur ébat sur le fleuve de Vienne qu’ils ne voient lesdites fourches et le malfaiteur ou les malfaiteurs si ils y sont, laquelle chose est laide et abominable à voir de si près. Ils nous ont requis sur ce nous leur … pour … en aucune manière de notre grâce pour ce est il que nous qui par tout notre temps avons eu très grande et parfaite dévotion et affection et encore avons et aurons au temps avenir au dit lieu et que de tout temps sont advenus et adviennent encore chacun jour très beau et grand miracle et que nos prédécesseurs Seigneurs de Sainte Maure et de Noastre ont eut très grande dévotion et affection à ladite église et pour demeurer monseigneur, nous et nos héritiers perpétués ès prières et bienfaits de ladite église, nous, autorisée de notre cher et … Seigneur Monsieur de Sully, avons donné et octroyé, donnons et octroyons de notre certaine science et comme bien conseillée et avisée de notre fait aux dits religieux et à leurs successeurs à toujours mes perpétuellement à héritage, pouvoir, congé et licence de faire lever et tenir fourches en leur lieu appelé « le bois aux moines » auquel lieu ils ont seulement que grande vouerie* séant au-dedans de notre dite châtellenie de Nouastre et que leur justice et office puissent faire mener ou traîner les malfaiteurs si le cas s’y offre de leur dite ville jusque aux dites fourches par notre grand chemin ou par ou par là où ils les mèneront aucun droit de justice sont en cas … dis et notre droit sauve en toutes autres choses et pour ce rendront à nous et à nos successeurs perpétuellement à héritage par chacun an au jour de la Fête-Dieu en notre Chastel de Noastre un chapeau de roses tant seulement et célébreront en leur dite église par chacun an une fois une messe … de Notre Dame et une autre de Saint Esprit et promettons en bonne foi, pour nous, nos bien loin et successeurs tenir cette présente grâce, don et octroi, ferme et stable et tenable à tous temps, mais sans jamais faire ne venir encontre et pour ce que ce soit chose ferme et stable et perpétuellement tenable, nous avons fait apposer notre sceau à ces présentes en témoignage de vérité. Donné à Tours en notre conseil le vingt cinquième jour de juillet de l’an de grâce mil trois cent soixante douze. *juridiction d’un avoué civil ou ecclésiastique PS l’orthographe a été actualisée mais le style laissé intact.Nouâtre est tantôt écrit Noastre tantôt Nouastre.« "…" mot qu’il n’a pas été possible de traduire
1372 - L’ Abbaye avait droit de Haute justice (c’est-à-dire pouvait prononcer des peines capitales) et on note, que par lettre du 26 juillet 1372, Isabeau de Craon, dame de Sainte Maure et de Nouâtre permit aux religieux de transférer leur fourches patibulaires (gibet) au Bois aux Moines, à condition que l’abbé lui offrit chaque année un chapeau de fleurs .
Accueil La commune Son histoire Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 essai L'abbaye La création en 1030 A travers les siècles L'abbatiale Les abbés Plan de 1658 Monasticon gallicanum Cartes postales Photos anciennes Les moissons Qui se reconnait ? Course cycliste Photos récentes Soirées de Juillet Noyers sous la neige ContactSite de NOYERS (NOUÂTRE)
1000 ans d'histoire
Armoiries de l'abbaye
recherche
derniers ajoutsrecherche
1000 ans d'histoire
Avril 2014 - publication du livre: NOYERS, de l'an mille à nos jours Accueil L'abbaye Son histoire La création en 1030 le XIeme siècle du XII au XVeme siècle du XVI et XVIIeme siècle du XVIIIeme à nos jours Histoire selon dom Housseau L'abbatiale Plan de 1658 Monasticon gallicanum Les abbés Description en 1791 Le cartulaire de Noyers L'anneau de la Vierge actes officiels au moment de la Révolution état des biens nationaux du 1er octobre 1790 Les objets ayant appartenu à l'abbaye La commune Son histoire Au temps des romains du 16 eme au 18eme siècle 19 et 20 eme siècle les maires de Noyers Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 Monuments historiques Circuit découverte du village Noyers et Richard Coeur de Lion Cartes postales Photos anciennes classe de Nouâtre vers 1933 classe de Nouâtre vers 1940 classes de Nouâtre 1955-1956 mariage en 1909 mariage en 1919 mariage en 1925 communion solennelle 1961 Les moissons Course cycliste diverses photos en noir et blanc diverses photos en couleur Photos récentes Noyers sous la neige 2012 Noyers sous la neige 2009 Crue de la Vienne Noyers vu du ciel fêtes de Noyers 2007 2008 2009 2010 2011 2013 2014 Fouilles 1962 Contact Nouveau menuSite de NOYERS (NOUÂTRE)
Liens Site de Nouâtre Litterature et Territoires Conseil général - Tourisme Sainte Maure Archives I et L
Bibliographiedernière mise à jour 3 août 2014 ( voir bouton entête pour contenu)