Selon la légende, Gratien, originaire de Rouen aurait fait un voyage à Rome vers 733, et aurait été pris, avec le groupe de fidèles qui l'accompagnait, dans les remous de l'invasion musulmane. Il aurait trouvé la mort en Touraine méridionale, sur le bord de la Riolle. Au début du XIIe siècle il reposait dans le cimetière qui entourait l’église de Sepmes. Une partie du corps de St Gratien était conservé à l’abbaye de Noyers dans une châsse de cuivre dorée et émaillée.
Armoiries des De Mauny: D'argent au croissant de gueules. Le croissant est encore sur une pierre d'un des bâtiments d'aujourd'hui .
< Henri de Guise, né en 1549 et assassiné le 23 décembre 1588 au château de Blois Duc de Mayenne > (1554-1611) frère du Duc de Guise à qui il succéda en 1588.
Henri IV > (1553-1610) qui dormit à l'abbaye de Noyers les 5 et 6 septembre 1587
Ce 16eme siècle fut celui des guerres de religion et l’abbaye n'échappa pas à ses conséquences. Dès le début des troubles qui opposèrent protestants et catholiques de 1562 à 1598, les abbayes de la région furent ravagées par les protestants: Preuilly, Beaulieu, Marmoutiers et Noyers en 1562. En novembre 1589 , on ne sait pourquoi disent les textes, des catholiques des troupes du Duc de Mayenne qui dirigeait la Sainte Ligue après l’assassinat du Duc de Guise, profanent l’église, brulent des titres, volent le trésor et tuent un moine. Serait-ce pour punir le monastère d'avoir durant cette période troublée hébergé en 1587 à l’occasion du siège de la Haye en Touraine (Descartes) Henri IV, qui n’était encore que Roi de Navarre? En effet il logea à l’abbaye de Noyers les 5 et 6 septembre et y dina le 7.
Eustache du Bellay, cousin germain du poète Joachim du Bellay, qui fut, en même temps qu'évêque de Paris, le 36eme abbé de Noyers assista au concile de Trente en 1563 . Il fit réparer la partie orientale du cloître et y mis ses armoiries.
L'abbaye de Noyers XVI et XVIIeme siècle Deux frères se succédèrent comme abbé dans la première partie de ce siècle et entreprirent de gros travaux dans le monastère. Tout d'abord Jacques de Mauny, qui fut abbé de 1505 à 1542 , fit refaire les voûtes du choeur et le petit clocher abattus par un coup de foudre en 1513 . Il fit aussi construire en 1515 , la grande tour devant l'atrium de l'abbatiale et fabriquer les stalles en bois du choeur. Selon Dom Germain, c'est Jacques de Mauny qui fit aussi reconstruire le palais abbatial, mais l'abbé Chevalier attribue cette construction à son frère François de Mauny qui fut abbé de 1 542 à 1554 . Ce dernier, premier abbé commendataire par nomination du Roi et bulle pontificale, fit construire le jubé de l'abbatiale et y mit la peinture des quatres évangélistes et ses armoiries. Les armoiries de la famille de Mauny étaient "d'argent à un croissant de gueule montant" et l'existence, aujourd'hui encore, de ce croissant sur une pierre d'un des bâtiments prouve son origine du 16eme siècle.
Carte des Abbayes de la Congrégation de Saint Maur. Cliquez sur la carte pour détails et agrandissement
En 1638 , une importante crue de la Vienne attaque les murs des constructions. Pareils faits se reproduiront en 1661 et 1688 Le 14 Août 1659 Louis XIV , passant par Port de Piles pour aller épouser l’infante d’Espagne dîna dans le pré du Prieuré Saint Nicolas de Port de Piles dépendant de l’abbaye. Le relâchement des mœurs et de la discipline monastique, conjugué à l’apparition des Abbés commendataires (abbé qui jouit des produits de l’abbaye mais ne la dirige pas forcément.) entrainèrent un affaiblissement des abbayes. Une réforme fut initiée par certains moines pour restaurer les usages anciens. C’est ainsi que l’abbaye de Noyers entra le 4 avril 1659 dans la congrégation de Saint Maur. César de Baudean de Parabère qui fut abbé de 1662 à 1678, fut aussi camérier du Cardinal de Mazarin. Sous son autorité, vers 1664 , les moines agrandirent le vieux dortoir touchant à l’église ; ils empierrent le sol du cloître et du réfectoire. Ils consolidèrent aussi l’abbatiale en érigeant des renforts et sept colonnes de pierre. Malgré tout ces travaux, l’abbaye perdait de son influence et en 1697 , il ne restait que 9 religieux, le revenu de l'abbaye n'était que de 1200 livres mais elle disposait encore de 11 prieurés.
peinture de l'ancienne église Saint Ours à Loches représentant Saint Gratien et Saint Samson.
Malmené par les guerres de religions, Noyers n’échappe pas non plus à la peste en 1586 , ce qui l’occasion d’implorer Saint Gratien , regardé après Notre Dame, comme le principal patron de l’abbaye qui conservait une partie de son corps et qui était le but d'un pèlerinage actif. Dom Oury a publié un long article sur Saint Gratien dans le tome 101 de la revue Analecta Bollandiana : (voir)
Accueil La commune Son histoire Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 essai L'abbaye La création en 1030 A travers les siècles L'abbatiale Les abbés Plan de 1658 Monasticon gallicanum Cartes postales Photos anciennes Les moissons Qui se reconnait ? Course cycliste Photos récentes Soirées de Juillet Noyers sous la neige ContactSite de NOYERS (NOUÂTRE)
1000 ans d'histoire
Armoiries de l'abbaye
recherche
derniers ajoutsrecherche
1000 ans d'histoire
Avril 2014 - publication du livre: NOYERS, de l'an mille à nos jours Accueil L'abbaye Son histoire La création en 1030 le XIeme siècle du XII au XVeme siècle du XVI et XVIIeme siècle du XVIIIeme à nos jours Histoire selon dom Housseau L'abbatiale Plan de 1658 Monasticon gallicanum Les abbés Description en 1791 Le cartulaire de Noyers L'anneau de la Vierge actes officiels au moment de la Révolution état des biens nationaux du 1er octobre 1790 Les objets ayant appartenu à l'abbaye La commune Son histoire Au temps des romains du 16 eme au 18eme siècle 19 et 20 eme siècle les maires de Noyers Ses rues Son église La mine d'or La pierre fitte Recensement de 1794 Monuments historiques Circuit découverte du village Noyers et Richard Coeur de Lion Cartes postales Photos anciennes classe de Nouâtre vers 1933 classe de Nouâtre vers 1940 classes de Nouâtre 1955-1956 mariage en 1909 mariage en 1919 mariage en 1925 communion solennelle 1961 Les moissons Course cycliste diverses photos en noir et blanc diverses photos en couleur Photos récentes Noyers sous la neige 2012 Noyers sous la neige 2009 Crue de la Vienne Noyers vu du ciel fêtes de Noyers 2007 2008 2009 2010 2011 2013 2014 Fouilles 1962 Contact Nouveau menuSite de NOYERS (NOUÂTRE)
Liens Site de Nouâtre Litterature et Territoires Conseil général - Tourisme Sainte Maure Archives I et L
Bibliographiedernière mise à jour 3 août 2014 ( voir bouton entête pour contenu)